07/23/2013

REP International

La French Connection du caoutchouc

Corbas, le 19 juillet 2013. - Echéance primordiale pour les industriels du caoutchouc, la K sera cette année encore l’occasion pour la société REP international de présenter le fruit de son travail d’innovation permanente.
REP, la tradition d’innovation
Innover pour améliorer la productivité et proposer des solutions créatrices de valeur à ses clients est en effet le premier objectif du pôle Recherche et Développement de REP. Anticiper les besoins des industriels, concevoir des matériels et des technologies plus performants et plus économiques, telles sont les ambitions du constructeur français de presses à injecter le caoutchouc. Arborant une nouvelle signature corporate et une nouvelle identité visuelle, REP affiche clairement son dynamisme et sa détermination à diversifier son offre de solutions pour l’industrie du caoutchouc.
La French Connection du caoutchouc
« Rubber in motion », c’est ainsi que se définit REP en 2013. « Injection in motion » était trop restrictif, » confie Bruno TABAR, PDG du groupe, « aujourd’hui REP se trouve à un tournant avec le lancement d'une nouvelle activité complémentaire: la dévulcanisation du caoutchouc. » On pourrait presque parler d’une French Connection du caoutchouc : toujours leader dans le domaine de la presse à injecter le caoutchouc, REP entend également fournir à ses clients un moyen de réintégration des déchets de matière vulcanisée dans la chaine de production. Parallèlement, REP prépare activement le lancement de sa 10e génération de machines, la G10.
La nouvelle G10 dévoilée à Düsseldorf
Baptisée Infinitely smart , double clin d'oeil à son esthétique fonctionnelle (nouveau design, ergonomie, convivialité) et aux technologies intelligentes embarquées (carte 3G pour faciliter le diagnostic à distance sans passer par le réseau client, maintenance prédictive, etc.), la ligne G10 se caractérise comme les générations précédentes par sa fiabilité et sa robustesse. La 10e génération de presses REP bénéficie de l'expertise du constructeur français, fort de plus de 50 ans d'expérience de l'injection du caoutchouc. La V710 présentée à Düsseldorf sera la toute première née de cette nouvelle génération.
Et le déchet devient matière première…
La seconde nouveauté présentée à Düsseldorf est la dévulcanisation HSM, un procédé mécano-thermique de recyclage du caoutchouc. Il s'agit à proprement parler d'un procédé de régénération de la matière qui va radicalement changer la donne pour les industriels du caoutchouc : le déchet devient une matière première réutilisable dans le produit d'origine !
Procédé propre et vert, sans additif chimique, la dévulcanisation HSM est une solution d’avenir dans le contexte de tensions sur les approvisionnements et les prix du caoutchouc que nous connaissons. Véritable enjeu économique et écologique face aux contraintes environnementales croissantes, la valorisation des déchets de production est dorénavant à la portée des transformateurs de caoutchouc.
Une gamme diversifiée
Dans la continuité des développements entrepris les années précédentes, REP présentera également sur la foire une micromachine pour le moulage de petites pièces de précision, d'intégration ultra-facile (Plug & Produce) au sein d'une ligne de production.
Enfin, REP exposera aussi ses produits phares et solutions éprouvées comme la CMS, presse à injecter multiposte compacte permettant d'obtenir la même productivité qu'avec 2 machines de 4000 kN, ou encore le Servobloc (BCR à obturation électrique), sans oublier les presses de la gamme économique RT9 et les presses de moulage par compression de TUNG YU, le co-exposant de REP.
Seront présents sur le stand de 270 m² les représentants de REP de tous pays, filiales et agents qui contribuent à apporter un service de qualité dans le monde entier.
Rendez-vous sur la K2013, Hall 14 stand B57 du 16 au 23 octobre !
Plus d’infos : www.repinjection.fr
Contact : commercial@repgroup.net