09/17/2013

REP

Le groupe REP rachète Watson Brown HSM GmbH

Ligne de dévulcanisation HSM, Berlin

Corbas, le 3 septembre 2013.DEVULCANISATION : Le groupe REP rachète Watson Brown HSM GmbH
REP international, leader de la presse à injecter le caoutchouc dont le siège est à Lyon-Corbas, France, vient de conclure l’acquisition de la technologie brevetée de dévulcanisation HSM à titre exclusif, ainsi que du centre de dévulcanisation Watson-Brown HSM-Berlin. Ce centre est équipé d’une ligne opérationnelle de dévulcanisation et d’un laboratoire d’essai, exploité par une équipe de 6 personnes.
Bruno TABAR, président du groupe REP, annonce que « REP International poursuivra le développement de la technologie HSM, sa mise en oeuvre dans le centre de Berlin, et promouvra une offre de vente de machines à dévulcaniser et un service de dévulcanisation sur le marché international, auprès des compounders et des transformateurs ».



Un éco-procédé résolument prometteur
Watson Brown HSM Berlin devient ainsi la 7e filiale du groupe REP, les 6 autres assurant la vente et l’après-vente des presses REP dans le monde entier. Avec ce rachat, REP confirme sa volonté d’élargir son offre, comme le suggère par ailleurs sa nouvelle signature corporate « Rubber in motion ». Non contente de se limiter à l’injection du caoutchouc et fidèle à sa tradition d’innovation au service de ses clients, la société REP avait développé depuis quelques années un partenariat technique et commercial avec Watson Brown HSM dans le but de dévulcaniser les déchets de production en caoutchouc et les réintroduire dans la chaîne de production.
Après de nombreux tests de validation en clientèle, la preuve a été faite que le procédé est techniquement performant et économiquement pertinent. Ainsi, après plusieurs années de collaboration, REP a décidé d’intégrer Watson Brown HSM à son groupe.



Mais qu’est-ce que le procédé de dévulcanisation HSM ?
Ce procédé breveté s’applique à tout déchet de production en caoutchouc non contaminé. Une fois la matière dévulcanisée, elle est réintégrée dans du mélange vierge. Cela permet de réaliser des économies significatives sur les coûts matières ainsi que sur les frais d’évacuation des déchets.
Watson Brown a mis au point un brevet sur la dévulcanisation du caoutchouc. En contrôlant la contrainte appliquée par la machine HSM sur la matière, on parvient à dévulcaniser le caoutchouc en préservant des propriétés très proches du mélange d’origine.
Ce procédé est 100 % thermo-mécanique sans adjonction d’une autre substance ou agent chimique et est réalisé à basse température afin d’éviter une altération des caractéristiques du caoutchouc dévulcanisé.



Quelles sont les activités du centre de Berlin ?
Le centre de dévulcanisation de Berlin est équipé d’un laboratoire pour effectuer des essais sur échantillons destinés aux clients désirant tester le procédé sur leur propre mélange et en valider les caractéristiques avant de mettre en place un essai sur le HSM industriel. Les capacités existantes permettent de fournir une activité de service pour tout client désirant dévulcaniser et réintégrer ses déchets en production afin de les substituer à une partie du mélange vierge et faire ainsi baisser son coût.
Pour les entreprises intéressées par la mise en place de tests, quelques kilogrammes de déchets suffisent pour faire des essais en laboratoire qui fournissent des données sur l’élongation, la résistance à la rupture et la rhéologie des échantillons. Suite aux essais, le client reçoit de la matière pour évaluation. Il est ensuite possible d’effectuer des essais de production pour tester les pièces finales en configuration industrielle.



Du service de dévulcanisation à la machine en série
REP international mise sur ses capacités d’industrialisation, son expérience et sa présence géographique internationale pour développer la commercialisation de machines HSM. La structure HSM ainsi que ses composants sont très proches d’une presse, il sera donc aisé pour REP d’industrialiser et de fabriquer ces machines.
En acquérant la propriété intellectuelle et l’usine Watson Brown de Berlin, REP entend développer une offre de machines de dévulcanisation à proposer aux compounders et aux transformateurs de caoutchouc en complément du service de dévulcanisation existant.


Un pas en avant vers une production plus propre et responsable. Afin que le déchet valorisé devienne matière première!



REP expose sur la K2013 à Düsseldorf, Hall 14 Stand B57, du 16 au 23/10!


Plus d’infos: www.repinjection.com


Contact: commercial@repgroup.net