Touchpoint 3D fab+print au salon K 2016

Une foule d’informations sur la fabrication additive

This article is available in the following languages:

À l’heure actuelle, aucune autre technologie ou presque ne retient autant l’attention que la fabrication additive, appelée aussi fabrication générative ou impression 3D. Dans le monde entier, les procédés de fabrication additive préoccupent non seulement les utilisateurs issus de l’industrie du design et de l’emballage, du secteur de l’aéronautique et de l’aérospatiale, de la construction automobile, de la technologie dentaire et médicale mais aussi les équipementiers. Les procédés offrent une grande liberté conceptuelle et permettent ainsi de fabriquer des éléments individuels avec des géométries et des structures internes extrêmement complexes. Une présentation au salon K 2013 a permis à de nombreux plasturgistes de véritablement découvrir la fabrication additive de pièces en plastique à partir de thermoplastiques. Dans l’intervalle, les technologies ont progressé à un point tel qu’elles sont utilisées dans un certain nombre de secteurs en complément ou en remplacement des procédés de production classiques, d’autant plus que les goûts des consommateurs et les modes changent de plus en plus vite et que l’individualisation de produits en plastique confronte l’industrie à de nouveaux défis. La Messe Düsseldorf a créé il y a trois ans la marque « 3D fab+print » afin d’accorder une attention particulière à ce sujet d’avenir. Le salon K 2016 offre de nombreuses possibilités de s’informer sur les opportunités et les limites de la fabrication additive. 

Le stand touchpoint 3D fab+print dans le hall 4 est le point d’information principal sur cette thématique. Il s’agit d’une entreprise commune entre la Messe Düsseldorf et son partenaire KCI Publishing BV, leader spécialisé dans la connaissance, la communication et l’information sis aux Pays-Bas, tant sur le plan de l’organisation que du personnel. Les fournisseurs de technologies et les utilisateurs, les exposants et les visiteurs, les visionnaires et les pragmatiques peuvent se retrouver sur ce stand pour dialoguer et promouvoir ce thème porteur d’avenir. 

Des présentations détaillées et des discussions approfondies sur ce sujet sont proposées dans le cadre de deux conférences d’une demi-journée le jeudi 20 octobre ainsi que le mardi 25 octobre, de 9 h à 12 h 30. Les 3D fab+print Summits, également organisés par KCI Publishing BV, se penchent sur le développement de nouveaux matériaux tout comme sur les divers procédés de fabrication additive avec meilleures pratiques, scénarios d’application, opportunités de marché et coûts. Les contributions apportées par des fabricants de pointe tels que Stratasys, Arburg, Proto Labs et EnvisionTec ainsi que par des experts du domaine des sciences et de la recherche veillent à ce que tous les aspects soient débattus avec compétence. Chacune des présentations de quelque 30 minutes comprend un bref exposé suivi d’une séance de questions-réponses. Les présentations qui sont prévues pour le jeudi 20 octobre, sont animées par Gerd Witt, ingénieur diplômé et professeur à l’université de Duisburg-Essen à la chaire des techniques de production. 

Dès l’ouverture du salon K 2016, le 19 octobre, un bref exposé sur le thème « Rôle de la fabrication additive dans l’individualisation de produits en série » sera présenté dans le hall 6 dans le cadre de la journée thématique Industrie 4.0 dans l’exposition spéciale « Plastics shape the future ». 

Regarder, toucher et tester la fabrication additive, c’est ce que propose le FabBus « Wolfgang » à tous les visiteurs devant le hall 3 tous les jours pendant la durée du salon. L’ancien bus à impériale berlinois a été transformé en laboratoire mobile dans le cadre d’un projet financé par l’Union européenne du GoetheLab de la haute école spécialisée d’Aix-la-Chapelle (FH Aachen) et il transfère les dernières avancées scientifiques dans le domaine de la fabrication additive directement du laboratoire au parc des expositions, favorise la compréhension de la technique et la met à la portée de tous. La salle d’exposition avec des pièces et des éléments de tous les processus courants de la fabrication additive se trouve au premier étage du FabBus. À l’étage supérieur, huit postes de travail tous équipés de leurs propres ordinateurs CAO et d’imprimantes 3D sont à la disposition des visiteurs qui peuvent construire leurs propres objets, les imprimer en 3D et les emporter sans attendre.

Dernier point, mais non des moindres, de nombreux exposants au salon K 2016 proposent des innovations intéressantes sur la thématique de la fabrication additive. La Messe Düsseldorf présentera ces fournisseurs dans une brochure spéciale pour permettre à tous les visiteurs que cela intéresse d’avoir une vue d’ensemble directe.

Contact

Service de presse K 2016

Eva Rugenstein / Desislava Angelova / Sabrina Giewald
Tél. +49-211-4560 240
Fax. +49-211-4560 8548
E-mail AngelovaD@messe-duesseldorf.de / GiewaldS@messe-duesseldorf.de